COMMUNIQUE

Pour le maintien des trains de nuit


La FNAUT-Alsace déplore vivement la disparition des trains de nuit en semaine allant de l’Alsace vers Nice et Port-Bou.

Ces relations, appréciées par de nombreux usagers, répondent à des besoins très variés de mobilité toute l’année et ne sont aucunement concurrentielles des relations de jour par TGV : celles-ci ne sont en effet pas directes au-delà de Marseille. Le voyage de nuit permet de gagner du temps.

Nous déplorons aussi la forte augmentation des temps de parcours liée au détour par Culmont - Chalindrey - de l'ordre d’une heure et demie -, ce qui rend les trains de nuit moins attractifs avec une arrivée à Strasbourg à 9h20, au lieu de 7h59 en 2009.

L’allongement de la distance par Dijon et Culmont Chalindrey - soit 199 km de plus par rapport à la ligne entièrement électrifiée passant par Besançon - se traduit par un prix du billet fortement augmenté, en raison de la tarification kilométrique, ce qui lèse l’usager.

De plus, des suppressions de trains se produisent fréquemment et de façon récurrente pour des motifs variés, ce qui était exceptionnel avant 2010.

Par ailleurs, le train de nuit ne dispose plus de places en sièges inclinables depuis le 14 décembre 2014. Tout semble conçu pour dissuader les usagers d’utiliser les Intercités de nuit.

En conséquence, la FNAUT-Alsace souhaite que le matériel, qui vieillit, subisse une bienfaisante cure de rajeunissement et demande le retour aux conditions de fonctionnement d'avant 2010 des trains Intercités de nuit de l’Alsace vers le Sud de la France.







Éditorial Juin 2014

 

Ce nouveau numéro de FNAUT-Infos montre la diversité des modes de transports dans le périmètre de nos associations d’usagers : le train bien entendu, mais aussi tram-train, bus et vélo.

Il vient casser l’image essentiellement ferroviaire qui colle généralement à la peau de la FNAUT et confirme qu’un déplacement est une chaine de transports mise en oeuvre par différents opérateurs.

C’est là que la FNAUT doit intervenir pour apporter une vision globale tellement nécessaire pour que nos déplacements se déroulent dans les meilleures conditions.

Parmi les sujets importants de ce début d’année, le fameux contrat de projets Etat-Région qui permet de donner la ligne directrice dans les co-financements des grosses infrastructures régionales pour la période 2014-2020.

Préparé par les techniciens et validé par les politiques, le contenu des futurs projets d’infrastructures de mobilité a été dévoilé au grand public.

FNAUT Alsace y retrouve des idées qu’elle défend avec ferveur.

Citons les modernisations des nœuds ferroviaires de Strasbourg et Mulhouse qui permettraient d’augmenter la capacité en gare, d’accélérer certaines relations et de mieux desservir les pôles urbains autour des gares centrales.

Le maintien à niveau de l’infrastructure existante est aussi un élément important pour la robustesse du réseau : la modernisation de la ligne Haguenau-Niederbronn est donc un signal positif si le financement est confirmé.

Le futur n’est pas oublié avec la volonté de ré-ouvrir l’axe Bollwiller-Guebwiller.

Cependant, FNAUT-Alsace déplore l’absence de projet pour un axe important de déplacement transfrontalier : il s’agit notamment de l’axe Colmar-Volgelsheim-Breisach qui se prolonge jusqu’à Freiburg.

Enfin, le projet de raccordement ferroviaire de l’EuroAirport est un projet multimodal intéressant sur le principe. Il est cependant pénalisé par un coût important et ne répond qu’imparfaitement aux besoins de déplacements quotidiens des usagers alsaciens.

Afin de mettre en musique tous ces projets au niveau du territoire alsacien, FNAUT-Alsace attend toujours avec impatience un schéma régional  des transports (ou SRADDT) qui permettrait de rendre tous ces projets cohérents.

 

Sylvain DUBROMEL

 

 


Associations affiliées à FNAUT-Alsace 

 

 

Association de Défense et de Promotion de la ligne ferroviaire  Haguenau-Wissembourg (ADPHW)

 

Association pour la Promotion du chemin de fer   Colmar - Metzeral (APCM)

 

Association des usagers des Transports Urbains de l'agglomération de Strasbourg (ASTUS)

 

Bruche-Piémont-Rail  (BPR)

 

CADR 67 (Comité d' Action Deux-roues 67)

 

CADR Mulhouse (Cyclistes Associés pour le Droit de Rouler)

 

Groupement Insertion Handicapés Physiques (GIHP)

 

Molsheim, Ville à Pied et à Vélo (MVPV)

 

Piétons 67

 

Trajets Déplacements en Alsace centrale


Thur Ecologie et Transports (TET)